Mois : juin 2022

Les idiophones de la préhistoire

Les idiophones forment certainement la famille instrumentale la plus représentée et la plus jouée dans le monde. Cette famille rassemble les instruments qui ne sont ni à cordes (cordophones), ni à membrane (membranophones), ni à vent (aérophones). Les matières végétales, animales ou minérales, sont utilisées pour leur son propre. Le terme idiophone vient du grec idios, « soi-même ». Nombre de ces instruments présentent une structure simple, et c’est la totalité de l’instrument même (idio-) qui vibre, qui produit le son (phone).

prehistoire-musique-idiophones

Art pariétal de plein air.

Au Paléolithique, les groupes humains s’installent dans des milieux propices au développement de la faune et de la flore, notamment à proximité de cours d’eau et dans les abris-sous-roche.

Aris SPYROPOULOS nous présente 7 sites d’art pariétal en plein air du paléolithique : Rocher de Fornols, Abri du Roc aux Sorciers, Chaire à Calvin, Roc-de-Sers, Abri de Cap Blanc, Abri Reverdit, Abri de Laussel

art-parietal-plein-air